Horoscope quotidien

ANNONCE

La sagesse de l’Extrême Orient inspire le monde entier. Apprenez 8 doctrines de Buddha, pour vous aider à être une meilleure personne

Le Bouddhisme est souvent assimilé à une philosophie ou un ensemble de croyances plutôt qu’à une religion, car il assume le non-théisme, qui ne confirme ou ne questionne l’existence de Dieu. Donc, le Bouddhisme se concentre sur la nécessité de mener une vie morale. Ce qui a pour résultat, que les gens qui veulent vivre bien, peuvent être inspirés par le Bouddhisme, sans changer de religion.

ANNONCE

Le fondateur du Bouddhisme et de ses doctrines principales était Siddhartha Gautama, qui a vécu aux alentours de 500 av. J.-C.. Il a enseigné les Quatre Nobles Vérités, et le besoin de développer rapidement les voies selon l’enseignement de l’Extrême-Orient et des sentiers des 8 chemins. La dernière des Nobles Vérités dit que suivre ce chemin aidera à atteindre la paix, nous libèrera de nos souffrances et nous mènera à une meilleure compréhension, qui nous conduira à la réalisation de la félicité ou au bonheur infini, le nirvana. Cependant, ce sont des vérités universelles, qui sont par conséquent la raison pour laquelle il est important d’apprendre et de les mettre en pratique, même si vous croyez en une religion différente, parce qu’indubitablement cela aide à devenir une meilleure personne.

La représentation de Bouddha est connue à travers le monde.

1. Le principe d’une vision du monde légitime.

Nous voyons souvent le Monde comme nous voulons le voir, et non tel qu’il est vraiment. Une vision déformée de la réalité rend impossible de comprendre la nature et les principes de fonctionnement du monde (principalement la causalité, l’efficacité, et le caractère éphémère du monde). Une vision correcte du monde implique d’éviter les vues erronées et d’accepter les règles qui gouvernent la nature et la vie humaine.

 

2. Le principe des intentions légitimes.

L’attitude de l’humain est très importante. Pour vivre bien, vous devrez apprendre à contrôler vos pensées et éradiquer en vous tout ce qui pourrait vous apporter des pensées mauvaises. Vous devrez contrôler votre imagination, qui est sujette à de nombreuses altérations.

3. Le principe de la parole juste (mots aimables).

Bouddha appelle à pratiquer la parole juste, ce qui est, de ne pas blesser les autres, car les paroles ne peuvent être défaits, et leur force peut blesser profondément. Dans vos déclarations vous devez exclure les mensonges, l’hypocrisie, la vulgarité ou la moquerie. D’après Bouddha les paroles devraient être bénéfiques et apporter la joie aux autres et être le reflet de l’état d’esprit.

 4. Le principe du comportement droit.

Bouddha croit qu’un comportement moral conduit à la paix de l’esprit et à l’harmonie spirituelle (nécessaire à une bonne méditation). Notre comportement est approprié lorsque nous sommes guides par des règles, mais n’attendez pas de bénéfice de cela. Bouddha dit : ne tuez pas, ne volez pas, ne vivez pas de manière immorale, ne maudissez pas, ne vous enivré pas. Il a recommandé une vie active, humble et sans distractions superflues.

5. Le principe d’une existence droite.

Une personne qui espère vivre doit travailler, même si ce n’est que pour subvenir à ces besoins en nourriture et pour s’abriter du mauvais temps. Le travail, quel qu’il soit, ne peut pas humilier ou blesser les autres (vous ne pouvez pas les tromper et les utiliser). Cela doit être moralement correct, honorable et ne doit pas dissimuler ce qui est important dans la vie. Ceci est opportun et souhaitable de nos jours, une époque de plus en plus dominée par cette foire d’empoigne financière et ce style de vie.

 

6. Le principe de l’effort droit (aspiration).

Une personne devrait diriger son esprit vers un but et sans cesse poursuivre ce but. L’objectif devrait être d’aspirer à l’illumination, qui libèrera, et le bon moyen d’y parvenir par le biais de la méditation. L’accomplissement de ces objectifs et des rêves que vous vous fixez, enseignent la patience, la persévérance, et aide à surmonter la paresse, le manque de concentration, et la fierté.

7. Le principe de la concentration juste.

Pour parvenir à l’harmonie et à la joie intérieure, vous avez besoin d’être conscient de ce que vous voulez et ce que vous allez faire et pourquoi. Pour savoir ça, une personne a besoin d’être calme et concentrée, qui peut être accomplie par l’amélioration de l’examen de conscience.

8. Le principe d’une concentration juste.

Dans le but d’atteindre une meilleure concentration, une personne doit suivre les règles décrites ci-dessus. Travailler sur la concentration requiert une méditation et de la discipline mentale quotidienne. Avec la concentration, vous pouvez vous immerger complètement dans votre moi intérieur.

ANNONCE

AJOUTER UN COMMENTAIRE



De quel robinet l’eau coule-t-elle le plus vite? Le choix vous informera un peu sur votre intelligence!
Le précurseur de la notion de quotient intellectuel était le psychologue français Alfred Binet. ANNONCE En 1905, avec son docteur Theodore Simon, il a créé le premier test qui lui a permis d’examiner la capacité intellectuelle générale des enfants. On l’appelait Binet-Simon&rsquo
ANNONCE


5 génies historiques qui ont souffert d’une maladie mentale. La dépendance de leurs idées brillantes sur leurs plus grandes faiblesses est incroyable
Vous êtes-vous déjà demandé à quel point est la connexion entre le génie et le fou? De nombreux exemples dans l’histoire montrent que les maladies mentales sont liées à la grandeur. La créativité immense et l’intelligence exceptionnelle sont souvent liées à la schizophrénie

Avez – vous déjà remarqué les lignes encerclant vos poignets? Vérifiez quel genre d’avenir y est écrit
Les gens ont toujours été curieux de leur avenir, diverses méthodes sont testées pour obtenir des informations ou même des conseils sur ce qui est encore à venir dans nos vies. Voici comment la divination et la lecture des lignes de la main sont nées, qui aujourd’hui font partie intégr